Tenter de visualiser la dure réalité

Vous grandirez autant que les défis qui se retrouveront devant vous

Qui suis-je?

Pour une personne de 1,75m, je fais dans les 53-55 kg en été et en hiver, j'atteins les 55-60 kg, toute habillée. J'ai l'habitude de détester le froid et de rechercher plutôt le soleil et la chaleur. Pour finir, je ne sais pas du tout skier. Je dois avouer avoir essayé de le faire. En compagnie de deux amis, on s'est mis au ski de fond durant toute une journée sans pour autant trouver le mode d'emploi. J'ai aussi tenté ma chance avec le ski alpin récemment, mais un passage accéléré de la pente-école à la double expert parsemée de bosses a finalement mis terme à ma carrière de skieuse lorsque je me suis retrouvée étalée avec mes skis, mes bâtons, mes lunettes, ma tuque et mon foulard éparpillés sur la neige fraîche comme pour une vente de garage : je ne valais pas cher, la tonne !!!

Le choc initial passé, j'ai repris mes esprits pour ensuite affirmer autour de moi que je venais de prendre la décision subite de me rendre au pôle Sud et au pôle Nord pendant leurs étés respectifs. Après tout, l'entrainement pour une ou deux expéditions, ça revenait au même, n'est-ce pas? Autant faire les deux, tant qu'à y être! ;o) C'est logique! - dit le petit poids plume qui n'aimait que le soleil. Il faut croire qu'on avait sous-estimé la bosse que j'avais sur le crâne et ma dent ébréchée comme autant de signes de sérieux dérangement passés sous silence.

Qu'en pensent-ils?

J'ai eu l'occasion de discuter avec plusieurs explorateurs des pôles qui m'ont dit qu'il était impossible de se rendre au pôle Nord durant l'été. Cependant, c'est au courant de cette année-ci que l'exploit a été réalisé par un groupe d'Américains qui se sont rendus au pôle Nord durant la période du printemps-été 2006. Malheureusement, un des membres de l'équipe souffrait d'un mal de dos et cela les a empêchés de retourner sur leurs pas. Je suis convaincue que vous lirez là-dessus, un de ces quatre ! Donc, en dépit de tout, ce sont eux qui sont devenus mes mentors!

Qu'est-ce que je compte faire?

On m'a raconté qu'une expédition polaire représente un défi mental et physique importants. Pour ce qui est de l'entrainement mental, je fais ma dose quotidienne de soduku- seulement les difficiles, bien sûr :o). Pour ce qui est de l'entrainement physique, humm, disons que... je viens tout juste de m'inscrire à un marathon, c'est un début. Bon, en toute franchise, j'ai oublié de mentionner que n'ai jamais couru de marathon de ma vie et que j'ai une sainte horreur des longues distances !!!